Comment aider nos enfants à manger plus de légumes ?

Est-ce que vous arrivez à manger, et faire manger à vos enfants, des légumes au moins 2 fois par jour ??

Évitons la soupe à la grimace...

Évitons la soupe à la grimace…

Force est de constater que ce n’est pas toujours facile…  Par manque de temps (un peu) et surtout parce que à l’heure du repas, nous avons envie de passer un bon moment en famille.

Sincèrement, connaissez-vous beaucoup d’enfants qui, lorsqu’ils demandent « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? », affichent un large sourire si vous répondez « brocolis épinards carottes! » ?

Bonne nouvelle : il y a des astuces pour arriver à changer les comportements. L’important est d’être créatif.

Lire la suite

Publicités

Obésité des jeunes : investissons dans l’éducation nutritionnelle à l’école.

L’obésité est une maladie chronique qui induit un nombre incalculable de complications : ses conséquences sur le diabète, le système cardio-vasculaire ou l’hypertension sont aujourd’hui clairement identifiées. In fine, l’obésité peut aboutir à la mort précoce des sujets. Le plus alarmant dans cette maladie de la nutrition, c’est qu’elle touche des patients de plus en plus jeunes.

Pouvons-nous accepter l’idée que nos enfants vivent moins longtemps que nous ? Non.

Pour lutter efficacement contre ce fléau, il faut responsabiliser les enfants face à leur alimentation. D’autant que la majorité de leurs repas scolaires sont pris au self, là où ils sont libres de choisir ce qu’ils veulent.

nutrition3

Lire la suite

Mon enfant ne prend pas de petit déjeuner : que dois-je faire ?

Il est important de prendre un petit déjeuner pour bien démarrer la journée. Objectifs : recharger les « batteries » jusqu’à l’heure du déjeuner. Un produit laitier (bol de lait, yaourt, petits-suisse), un produit céréalier (pain, bol de céréales) et un fruit (cru ou cuit) : voici les 3 éléments essentiels pour que ce 1er repas de la journée soit source de bons nutriments.

Mais il arrive que les enfants partent à l’école le ventre vide. Or nous, les diététiciennes, nous aimerions que tous les enfants arrivent à l’école en ayant pris un petit-déjeuner équilibré. Pas toujours facile, faute d’appétit ou faute de temps… Lire la suite

Diplômée en nutrition et diététique pour lutter contre l’obésité.

Après plus de 2 ans de dur labeur (cours par correspondance* et épreuves écrites/ pratiques/orales), je suis diététicienne-nutritionniste !

J’en profite pour remercier Thibault (« ze » diététicien) et les jeunes patients de Tza-Nou rencontrés l’été dernier auprès desquels j’ai compris qu’il y a beaucoup à faire pour enrayer l’obésité infantile. Un de mes objectifs prioritaires.

Je vais pouvoir désormais travailler aux cotés des professionnels de la santé pour aider les patients à adapter leur alimentation à leurs objectifs de vie. En prouvant qu’alimentation, santé et plaisirs gustatifs sont compatibles !

esanté

Lire la suite